Temps de lecture : 2 minutes

 

 

Dans une English IPA, on trouve souvent une quantité raisonnable de houblons amérisants et de goût de houblons mais également un important arôme lié aux additions en fin d’ébullition.

Le caractère houblonné lié aux ajouts aromatiques tardifs est plus prononcé sur une IPA que sur n’importe quel autre style anglais. La plupart des autres bières anglaises, si elles sont également houblonnées, sont davantage centrées sur les ajouts amérisants et le malt.

Pour autant, une English IPA reste nettement moins houblonnée qu’une IPA américaine et souvent moins houblonnée que de nombreuses American pales ales.

 

brasser-english-ipa

 

HOUBLONS

 

L’essentiel est donc d’obtenir le bon niveau d’arômes et de goût de houblon en utilisant des houblons traditionnels originaires du Royaume-Uni – East Kent Goldings et Fuggles étant les aromatiques UK par excellence – mais sans exagérer.

Cela demande un juste équilibre entre le houblonnage en début et en fin d’ébullition. À ce titre, il est important de refroidir le moût rapidement après la dernière addition de houblons aromatiques afin de capturer l’arôme.

 

MALTS

 

Il est également important de s’assurer que la base maltée contienne des malts traditionnels anglais – Marris Otter étant le plus connu –  qui apporteront des touches de pain et de biscuit.

L’essentiel du caractère malté de l’English IPA est issu de l’utilisation de malts anglais de grande qualité, ainsi que quantité modérée de malts caramel/Crystal.

 

Concernant les malts caramel, la douceur liée à ces malts est permise mais ne doit pas être exagérée.

 

 

LEVURES

 

Une erreur répandue dans les bières anglaises à forte densité est le manque d’atténuation. Une English IPA commande un final raisonnablement sec, il est donc recommandé de choisir une levure qui atténue suffisamment. Même si il est possible de balancer la rondeur du malt par l’amertume des houblons, un excès de rondeur et d’amertume aboutira à une bière plus dense plus proche d’un Barley Wine.

Pour éviter une bière trop riche avec une densité initiale élevée, ou lorsqu’on utilise une levure moins atténuante, il est alors recommandé de :

  • réduire la température d’empâtage

et/ou

  • remplacer une partie des malts de base par du sucre afin de réduire le corps de la bière.

 

english-ipa-profil-eau

 

EAU

 

Presque tout type d’eau convient au brassage d’une English IPA, mais si votre eau est particulièrement douce, il peut être utilise d’ajouter une petite quantité (7g pour 30 litres d’eau) de gypse (CaSO4) et  de craie (7g pour 30 litres) pour renforcer les arômes de houblons et le profil minéral de la bière.

il ne faut modifier son eau que si vous êtes sûrs que votre eau de brassage en a besoin. Il est toujours préférable de n’ajouter aucun sels que de se retrouver avec une bière astringente et salée.

 

Source :

http://www.beerinfinity.com/brewing-an-english-ipa/