Mis à jour le

Temps de lecture : 7 minutes

À l’approche de Noël, on voit se multiplier dans les supermarchés les coffrets dégustation, beer packs et autres calendrier de l’Avent bière. Les brasseurs de Gayant – “Brasserie Goudale” – rassemblent 24 bières industrielles au sein d’une même box bière. Pour le meilleur et pour le pire?

  • 2 Goudale Blonde 7.2%
  • 2 G de Goudale 7.9%
  • 2 Goudale Ambrée 7.2%
  • 2 Goudale IPA 7.2%
  • 2 Triple Secret des Moines Blonde 8%
  • 1 Triple Secret des Moines Brune 8.5%
  • 1 La Divine  8.5%
  • 1 L’Abbaye Du Lys Triple 8.5%

 

  • 2 La Belzébuth Triple 8.5%
  • 2 La Belzébuth Pink 2.8%
  • 1 La Belzébuth Rouge 8.5%
  • 1 La Belzébuth Blanche 4.5%
  • 1 La Bière du Démon 12%
  • 2 La Goudale de Noël 7.2%
  • 1 La Grain d’Orge de Noël 6.4%
  • 1 La Raoul 7%

GOUDALE BLONDE

Type : Bière de Garde

IBU : 28

Taux d’alcool : 7.2%

La Goudale, qu’on ne présente plus, que l’on trouve partout en boîte métallique 50cl. Robe ambrée et mousse assez épaisse mais non durable. Texture assez épaisse sans être sirupeuse. Au nez, légèrement épicé mais surtout du sucre, de l’alcool et une pointe de levure. En bouche, c’est plutôt porté sur le malt et quelques épices type coriandre. Le final très légèrement amer, à nouveau porté par le sucre. En clair, trop de sucre.

 

Accord mets-bière

  • Plat : Souris d’agneau à la menthe
  • Fromage : Saint Marcellin
  • Dessert : Tarte aux noix de Pecan

GOUDALE AMBRÉE

TypeE : Bière de Garde

IBU : 27

Taux d’alcool : 7.2%

 La version ambrée de la Goudale, avec un taux d’alcool identique. Arôme malté et caramel avec quelques notes fruitées, florales et métalliques. Un nez assez classique de bière industrielle en somme. En terme de goût, la souplesse prend le pas sur une amertume légère. Le corps est moyen et à nouveau l’ensemble est quelque peu gâché par les sucres résiduels. L’ensemble est déséquilibré.

Accord mets-bière :

  • Plat : Chipolatas grillées
  • Fromage : Gruyère
  • Dessert : Cheesecake aux speculoos

 

 

 

 

 

 

 

“G” DE GOUDALE

 Type : Bière de Garde

IBU : 30

Taux d’alcool : 7.9%

La “G” de Goudale, la version grand cru, est en faite une version dry-hoppée (houblonnée à cru), de la version normale. Selon l’année, les houblons varient : Citra/Amarillo en 2017, Fantasia (un houblon allemand) en 2018. La robe est dorée et limpide, la mousse est faible mais tenace. Le nez est proche de celui de la Goudale normale, en légèrement plus herbeux. Le corps est bien malté, c’est riche et puissant. Toutefois l’ensemble est un peu déséquilibré dans le sens ou le houblonnage à cru se marie assez mal avec les bières de garde et la levure type belge. C’est buvable mais ça n’a rien d’un grand cru.

 

Accord mets-bière :

 

Plat : Poulet rôti

Fromage : Beaufort

Dessert : Tarte au flan

TRIPLE SECRET DES MOINES BLONDE

 Type : Abbey Tripel

IBU : 27

Taux d’alcool : 8%

De couleur jaune paille, la Triple Secret des Moines arbore une robe limpide. La mousse est dense et persistante. Le nez est fruité et on trouve un côté malt de froment semblable à certaines Triple belges. Au goût, les malts sucrés reviennent vite à l’attaque : le corps est puissant. Légèrement amertume en fin de bouche avec également des esters fruités voire acidulés. Pas trop mal.

 

Accord mets-bière :

 

Plat : Cuisse de dinde forestière

Fromage : Triple crème

Dessert : Crème

TRIPLE SECRET DES MOINES BRUNE

Type : Belgian Strong Ale

IBU : 32

Taux d’alcool : 8%

 Après la blonde, la version brune. En terme de robe c’est très foncé avec une carbonatation très importante. Mousse dense, abondante et durable. L’arôme est sur les sucre bruns, le candi brun, et les malts foncés. On relèvera une pointe de café. C’est très sucré mais également très alcoolisé et le malt le camoufle plutôt bien. L’ensemble est donc assez équilibré et c’est une bonne pioche pour le style.

  Les Brasseurs de Gayant brassent également la IPA Abbaye de Vauclair qui est sensiblement la même que cette Goudale IPA.

ACCORD METS-BIères

  • Plat : Saucisse fumée aux lentilles
  • Fromage : Maroilles AOP
  • Dessert : Chocolat au lait

 

 

ABBAYE DU LYS TRIPLE

 Type : Abbey Tripel

IBU : 19

Taux d’alcool : 8,5%

8,5 semble être le chiffre magique de ce calendrier de l’Avent puisque c’est à nouveau le taux d’alcool de cette nouvelle Tripel. Même causes, mêmes effets : robe claire et limpide, tenue de mousse correcte, carbonatation abondante. En bouche, on retrouve les malts sucrés. L’alcool est très bien camouflé. Décente.

 

Accord mets-bière :

 

Plat : Aiguillettes de poulet

Fromage : Brillat-Savarin

Dessert : Ile flottante

LA DIVINE SAINT-LANDELIN

Type : Bière de Garde

IBU : 27

Taux d’alcool : 8.5%

 

Oh chouette, encore une Triple. La Divine offre une belle robe claire, légèrement ambrée. Le nez est classique, sur le malt et la levure, avec un prime une légère odeur de céréales. Au goût, c’est très sucré. Une version plus forte de la Goudale Blonde qui manque d’amertume. Toutefois, elle reste une des meilleures bières de la gamme des Brasseurs de Gayant.

ACCORD METS-BIères

  • Plat : Tajine d’agneau aux abricots
  • Fromage : Crémeux de Bourgogne à la truffe
  • Dessert : Glace à la vanille et aux noix de Pécan

 

 

BELZÉBUTH PINK

Type : Fruit Beer

Taux d’alcool : 3.5%

 La bière la moins forte en alcool du pack. Mais est-ce bien une bière ? C’est très basiqueet surtout ça sent l’arôme artificiel de framboise. Une bière sirupeuse et artificielle.

ACCORD METS-BIères

  • Plat : Salade frisée aux lardons
  • Fromage : Mascarpone
  • Dessert : Fondant au chocolat

 

 

BELZÉBUTH BLANCHE

Type : Witbier

Taux d’alcool : 4.5%

Une Witbier pour varier un peu les plaisirs et calmer le jeu. Couleur ambre trouble avec une carbonatation importante. Le col de mousse, en revanche est très fin. Au nez, les arômes classiques d’une bière blanche belge s’expriment : zeste d’écorces d’orange, levures agrumes. La fin de bouche est un peu aqueuse. Une Witbier industrielle sans originalité.

ACCORD METS-BIères

  • Plat : Moules et frites
  • Fromage : Petits suisses
  • Dessert : Panna Cotta

 

 

LA RAOUL

 

Type : Bière de Garde

 

Taux d’alcool : 7%

 

Pour que la boucle soit bouclée, on termine par La Raoul, une bière de Garde, le style de prédilection des brasseurs de Gayant. La Raoul arbore une robe dorée limpide et un beau col de mousse assez durable. Niveau carbonatation, les bulles ne sont pas en surnombre, au moins dans la version en bouteille. Le nez est sur le blé, le citron et la coriandre, sans doute lié à l’utilisation d’une levure type belge. En bouche on retrouve ces saveurs de pain et d’agrumes et pour une fois c’est pas trop sucré. Une bière de Garde correcte.

 

ACCORD METS-BIères

 

  • Plat : Rognons d’agneau à la pomme
  • Fromage : Brie
  • Dessert : Cupcakes macadamia et chocolat blanc

 

 

 

 

 

BELZÉBUTH BLONDE

 Type : Imperial Pils/Strong Pale Lager

IBU : 19

Taux d’alcool : 8,5%

Je n’ai pas besoin de vous donner le taux d’alcool de la Belzébuth Blonde, vous le connaissez déjà : 8,5%. C’est équilibré en bouche, avec des notes céréalières intéressantes. Ici on note en plus des notes de fruits mûrs type poire et pêche. Un final très alcoolique, comme le veut le style. Une des plus réussies du coffret.

 

Accord mets-bière :

 

Plat : Crevettes à la bière

Fromage : Crémeux du Jura

Dessert : Baklava

BELZÉBUTH ROUGE

 Type : Fruit Beer

Taux d’alcool : 8,5%

Alors pour cette version fruits rouges de la Belzébuth, je vais essayer de ne pas dire que c’est trop sucré car on s’y attend déjà même sans la goûter. Couleur rouge/brun et légèrement trouble, avec une mousse rosée de bonne tenue. Au nez on sent bien les fruits rouges vieillis, type liqueur de groseille et cassis. En bouche, les fruits rouges ne masquent pas le haut degré d’alcool et on se retrouve avec un corps épais, liquoreux et trop sucré (bon trop tard je l’ai dit).

 

Accord mets-bière :

 

Plat : Salade de mâche aux noix

Fromage : Ch’ti crémeux de Rety

Dessert : Glace à la vanille

LA BIERE DU DÉMON

 Type : Imperial Pils/Strong Pale Lager

IBU : 12

Taux d’alcool : 12%

Mesdames et messieurs, LA bière du Démon. La plus forte du coffret, évidemment avec son 12ABV. La robe est claire, légèrement orangée. La tenue de mousse est faible. La carbonatation est correcte, c’est bien pétillant. Au nez, c’est malté et bien sûr assez porté sur les vapeurs d’alcool. En bouche c’est pareil : de l’alcool fort du début à la fin. Une bière forte, et c’est tout.

 

Accord mets-bière :

 

Plat : Pavé de thon au gingembre

Fromage : Boursault

Dessert : Amandier

GOUDALE IPA

Type : IPA

IBU : 53

Taux d’alcool : 7.2%

 Concernant la Goudale IPA, on touche au problème des « IPA » brassées par les industriels ayant surfé sur la vague IPA pour vendre. Ces bières n’ont la plupart du temps d’India Pale Ale que le nom sur l’étiquette. Ici on a une robe sombre et ambrée ainsi qu’une mousse assez faible pour le style. L’attaque que l’on imaginerait houblonnée, aromatique et fruitée est davantage maltée et herbeuse. L’amertume en fin de bouche est aussi type légumes verts/choux. On retrouve aussi l’arôme herbeux type vieille poudre de pellets de houblons mal conservés.

  Les Brasseurs de Gayant brassent également la IPA Abbaye de Vauclair qui est sensiblement la même que cette Goudale IPA.

ACCORD METS-BIères

  • Plat : Saumon en papillote
  • Fromage : Mont d’or
  • Dessert : Fondant à la courge butternut

 

 

GOUDALE DE NOËL

Type : Bière de Noël

IBU : 27

Taux d’alcool : 7.2%

 

 Pour cette Goudale de Noël, je vais essayer d’être objectif avant de dire que c’est trop sucré, car disons qu’ici le style le permet. Au nez, c’est assez riche : poivre, vanille, caramel et coriandre. La bouche est gourmande, liquoreuse, pour ne pas dire dense. En effet, c’est assez huileux et épais et les saveurs des malts sucrés sont franches. Une amertume poivrée issue des épices vient tempérer la souplesse. Quelques notes alcooliques en fin de bouche font de cette Goudale de Noël une bière très correcte pour peu que l’on apprécie le style.