Mis à jour le

Temps de lecture : 4 minutes

 

 

N‘ayant pas envie de me ruiner en craft beer hors de prix, j’ai décidé de passer une commande chez Beerwulf en fondant mon choix de bière sur un unique critère : le prix. J’ai donc testé les bières les moins chères de la catégorie IPA. Quelles sont les bonnes et les moins bonnes surprises ?

 

Brand IPA

Brand Bierbrouwerij (Heineken)

Type : Belgian Strong Ale

ABV : 7%

IBU : 45

Alors déjà ça commence mal puisque cette première IPA n’en est pas vraiment une. De couleur dorée, cette bière offre un faible col de mousse éphémère. La première chose qui m’a marqué est qu’elle est à la fois liquoreuse, fruitée et alcoolique. Mais à l’excès, c’est à dire qu’elle manque de sècheresse en bouche et que l’on imagine mal la boire en quantité. On voudrait trouver le côté résineux des houblons d’une American IPA (l’étiquette indique pourtant l’utilisation de Cascade, Amarillo et Citra) mais on se retrouve  avec quelque chose de très souple en bouche lié aux malts biscuits, et un final épais, un peu mielleux. Je la trouve toutefois supérieure à la Leffe Cascade IPA (puisqu’il faut comparer ce qui est comparable) qui pour le coup est une réelle escroquerie. Ici on va dire qu’on a une Belgian IPA un peu chimique avec des esters fruités trop présents.

bouteille_de_biere_brand_ipa_servie_dans_une_verre_tulipe

 

Spicy Rodger

Gulpener Bierbrouwerij

Type : IPA – Imperial/Double

ABV : 8%

À première vue, on a vraiment l’impression que la Spicy Rodger est la grande sœur de la Brand IPA, dans le style IPA industrielle hollandaise. Belle couleur dorée également et on retrouve la texture huileuse. Arôme malté, légèrement houblonné, on retrouve le côté fruits jaunes type pêche. Elle est relativement amère, assez bien équilibrée pour une bière aussi forte.  Le final est poivré dans le sens ou on sent très distinctement l’arôme de piment qui a été ajouté à cette bière. On peut selon ses goûts la trouver quand même un peu trop sucrée pour le style, ce qui est mon cas. Elle ne correspond pas à l’idée qu’on peut se faire d’une Double IPA mais ça reste une bière buvable.

biere_spicy_rodger_ipa

Paljas IPA

Henricus

Type : IPA

ABV : 6%

IBU : 35

Bière de couleur ambre tirant sur le brun, avec une carbonatation et un col de mousse impressionnant. (J’ai même cru à une surcarbonatation en décapsulant la bouteille.) Là encore, difficile de juger cette bière comme étant une IPA puisque l’aromatique des houblons indiqué par le brasseur (Amarillo, Cascade, CTZ) est ici dissimulée dans des touches fruités et arômes de levures belges. On va dire que c’est une interprétation libre du style à la sauce belge, une Belgian IPA en somme. Si on la considère pour ce qu’elle est, cette Paljas (IPA) est une bière intéressante et agréable à déguster.

Une IPA belge est une IPA au goût fruité et épicé caractéristique de l’utilisation de levures belges. Elles sont similaires à des Tripel brassées avec davantage de houblons. Elle est généralement plus complexe et parfois plus alcoolisée qu’une IPA traditionnelle.

 

paljas_ipa_biere

 

 

Palm Session IPA

Brouwerij Palm (Swinkels Family Brewers)

Type : Session IPA

ABV : 3.5%

 

Une bière claire légèrement ambrée avec un fin col de mousse beige. Quelques touches d’agrumes/zeste sont à relever, principalement de la mandarine. Sinon au niveau houblons ça fait un peu défaut, on est sur les touches “vertes” et “gazon” de certains vieux houblons. Ca manque de corps et le final est amère mais relief. Elle est buvable certes, mais c’est pas une IPA, sinon ou sont les houblons?

 

palm-ipa-pas-cher-beerwulf

 

 


TEST : La Paris Brewing Company (PBC)


Fourpure Session IPA

Fourpure

Type : Session IPA

ABV : 4.2%

IBU : 42

 

Cette bière correspond à l’idée que l’on se fait d’une American IPA. Les houblons aromatiques US – Simcoe, Centennial, Cascade et Centennial) sont très présents au nez : notes tropicales et agrumes, classique. C’est une bière sans originalité, très calibrée, mais qui fait parfaitement le job : malt clairs, fermentation propre sans esters indésirables pour le style et houblons en -C.

fourpure_session_ipa

Maisel & Friends IPA

Brauerei Gebr. Maisel Bayreuth

Type : IPA

ABV : 6.3%

IBU : 50

Ce que nous indique l’étiquette :

Nous avons conçu cette bombe houblonnée pour exploser chacune de vos papilles gustatives et les refroidir simultanément

La bouche est pourtant légère et un peu aqueuse. Le goût est dans la continuité des arômes initialement perçus, on a l’impression que ça manque globalement de corps. Au final, c’est une bière correcte, facile à boire mais qui manque un peu d’amertume et de houblons pour une IPA.

biere_maisel_ipa

BRLO German IPA

BRLO

Type : IPA

ABV : 7%

IBU : 50

Alors ici la brasserie met en avant qu’il s’agit d’une bière non filtrée, et clairement c’est le cas au vu de la très trouble robe orange  ainsi que de la présence de levures en suspension visibles dans le verre. Finalement la remarque faite à la Maisel IPA est aussi valable ici : sans que l’appellation IPA ne soit ici purement marketing, on a quand même la présence notable de malts caramels qui donne à l’ensemble beaucoup de douceur pour le style. Le final herbacé des houblons est intéressant, d’ailleurs la combinaison des variétés des houblons est originale : Comet, Hull, Polaris et Melon.

 

brlo_german_ipa